Vidéoprotection

Le système de vidéoprotection implanté autour du carrefour des Quatre Pavés et jusqu’à la frontière est signalé par l’implantation de panneaux. Cette zone est placée sous l’œil de douze caméras numériques blindées. En cas de besoin, les images sont visionnées au poste de police par des personnes assermentées. Les enregistrements sont conservés quatorze jours et mis à disposition de la police en cas de nécessité.

Ce dispositif est un outil complémentaire à la lutte contre la délinquance.